Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

20 articles avec sante

Les Microplatiques et les vetements desastre pour la nature 2020

Publié le par tair marc

La Pollution des océans est aussi liée aux vêtements synthétiques via les microplastiques.


Si nous regroupons les microplastiques de l'industrie (pneus, textile synthétique, cosmétique) qui finissent dans les océans cela représente 8 Millions de tonnes selon l'IUCN.


Les vêtements en polyester ou acrylique ou élasthanne en sont la cause.


Ces fibres de très petite taille améliore la texture des vêtements, mais à chaque machine de 6 kg environ nous relarguons 700.000 fibres, qui par la suite sont mangés par les poissons car étant trop petits ils ne sont pas filtrés par les stations d'épuration.


Nous les retrouvons donc dans notre alimentation. Les eaux sont polluées ...


Il faudrait donc favoriser les produits naturels : coton, laine, lin, chanvre etc...


Pensez y en achetant vos vêtement en limitant au mieux ou en arrêtant les textiles synthétiques.

TAIR Marc

Les Microplatiques et les vetements desastre pour la nature 2020

Publié dans ecologie, société, santé

Partager cet article

Repost0

Rebecca Zéni ex-mannequin morte par infection aux mites sous l'épiderme - Humanité perdue

Publié le par tair marc

Je lis a l'instant une information révoltante sur Rébécca Zéni une ex-mannequin Américaine qui était en maison de retraite en Georgie- USA depuis 2010 mais par la suite une épidémie de gale sévit et rien a été fait par la le personnel bien que les autorités sanitaires aient relevé l'épidémie sur tout l'établissement est touché.

 

La famille de Rébécca Zéni s'en est aperçu que tardivement lorsque ses mains se sont noircies par la présence de mites qui ont pondues sous sous l'épiderme de son corps le personnel a eu instruction de ne pas toucher ses mains de peur qu'elles ne tombent. Son visage était couvert de plaques de sang.

 

Officiellement elle est morte de septicémie suite à une infection de mites.

 

Cette mort est pour moi une honte, un abandon des patients et résidents est à déplorer, le manque de soins en est la cause voir même le manque d'hygiène par les personnels soignant sur les résidents. Ce manque d'Humanité certainement lié par un manque de personnel et de formation mène à cette honte, ce manque d'humanité envers autrui qui plus est à des anciens.

 

J'ai peur que cela n'arrive un jour en France vu que nombreuses structures sont des sociétés à but lucratif et une minorité sont au statut public ou associatif à but non lucratif.

 

Même si la faute principale est due à la société ne donnant ni les ordres ni les moyens pour traiter ce problème le personnel est aussi en partie responsable en ne relayant l'information aux familles et au organismes liés à la santé-publique et aux épidémies pour que quelque chose soit fait et forcer l'organisme à apporter le minimum pour aider ces gens, il y a là une faute d'humanité et de fraternité flagrantes qui n'est pas acceptable.

 

Sous prétexte d’intérêts financiers réduisant les moyens matériels et humains (choses non relayées par les journalistes de Closermag) les sentiments et les qualités humaines ne subsistent plus les personnels ont perdu ces notions par peur de perdre leur emploi.

TAIR Marc
 

Publié dans santé, monde, actualités

Partager cet article

Repost0

La Ville de Paris et les Rats - 2018

Publié le par tair marc

La Ville de Paris est depuis un certain temps infesté jour et nuit de rats cette prolifération même si elle s'aggrave depuis les derniers travaux dans la ville et les inondations mais cela n'est pas d'hier, moi qui ai vécu en région Parisienne j'ai toujours vu des rats dans le métro, sur les quais de Seine ou encore la nuit près de restaurants du centre-ville.

Cela n'était franchement pas la prolifération que l'on voit aujourd'hui, car actuellement c'est vraiment un vrai problème de salubrité.

Il ne faut pas croire que ce n'est qu'un problème de quartiers populaires, cela se trouve partout et ça démontre un laissé faire pendant des années, il y a 20 ans il y avait déjà eu un reportage sur les rats de Paris sortant la nuit dans les quartiers à forte concentration de restaurants sortant leurs ordures alimentaires dans des poubelles. L'odeur de nourriture attirant ces petites bêtes.

Même si l'on constate que la Ville de Paris prend à bras le corps ce problème il y a un retard de 20 ans à rattraper aggravé par les travaux récents et les inondations, il manque de moyens concrets pour cela.

Doit-on revenir à une époque où on payait à des chasseurs de nuisible un somme pour chaque bete tuée sur presentation de la tete de celle-ci ? Ceci dans les années 1900.

L'Europe a déjà connu ce problème qui a apporté son lot de maladie via ce vecteur, mais on constate que la ou les municipalités ne prennent pas leçon de l'histoire et des risques.

Les rats peuvent apporter 9 maladies qui amènent à la mort dans 5 à 20 % des cas :

  1. La leptospirose^ (parfois appelée “maladie du rat”)
  2. La salmonellose^
  3. La fièvre d’Haverhill^ (fièvre par morsure de rat)
  4. La tularémie^
  5. La méningite*
  6. Des ténias* (dits “vers solitaires”)
  7. La jaunisse infectieuse* (ou ictère infectieux)
  8. La peste bubonique*
  9. Des hantavirus

Bien entendu ce problème doit être une priorité départementale il important qu'un vrai plan d'éradication soit établi sous la direction des Maires, Présidents de Région et sous les directives de Préfets, il faut indiquer que la Banlieue Parisienne sera (bien que cela a commencé dans certains lieux) dans le même problème.

Il est urgent de faire le nécessaire, imaginez en plus du problème de salubrité et de santé publique ce que cela apporte comme image à l'international auprès des touristes, cette image restera de nombreuses années : Paris et ses rats.

TAIR Marc

La Ville de Paris et les Rats - 2018

Publié dans actualités, santé, politique

Partager cet article

Repost0

Ehpad et Ehpa jusqu'a l'Os. - 2018

Publié le par tair marc

Cet exemple très concret pour la France qui a aussi privatisé une partie de certains secteurs tels les Maisons de retraite, ces sociétés privés (27% sont privés) qui gère une portion du secteur sont pour beaucoup des sociétés étrangères a but lucratif, de fait elle respecte et optimisent la reglementation pour avoir une marge subtantielle en finalité tout en etant limite au niveau de la loi sans franchir la cette limite. Le nombre d'aides-soignants ou infirmières est respecté selon les règles mais le danger voire la mauvaise gestion des personnes agées est réelle.

La loi ne découpe pas d'une part les infirmières faisant de l'administratif de façon partielle ou complete ni les fonctions des aides-soignantes faisant des taches de soins, de loisirs, accompagnement alimentaire à la cantine etc... ce qui implique souvent un manque de personnel pour les soins réels (changement de couche, douche ou toilette, remise de médicaments etc...) aussi cela pour avoir du personnel relativement correct (même si dans de nombreux cas cela n'est pas vrai), ils abaissent le nombre de personnels presents de nuit de façon excessive.

La perte d'autonomie demande du personnel et surtout à des moments précis de la journée.

Ce que dit la loi sur le statut des Ehpad : La mission des EHPAD est d’accompagner les personnes âgées et de préserver leur autonomie à travers une prise en charge globale comprenant l’hébergement des personnes âgées à temps complet ou partiel, la restauration et la blanchisserie, des animations, une surveillance médicale, ainsi que des soins médicaux et paramédicaux adaptés.

Les résidents et leurs proches sont déchargés de toute l’intendance quotidienne.

Les EHPAD mettent en place avec la personne accueillie (et sa personne de confiance) un projet d'accompagnement personnalisé adapté aux besoins comprenant un projet de soins et un projet de vie visant à favoriser l'exercice des droits des personnes accueillies.

Les EHPAD signent une convention avec le conseil départemental et l'ARS (agence régionale de santé) qui leur apporte des financements en contrepartie d’objectifs de qualité de prise en charge.  

La loi sur l'encadrement devrait découper, déjà avec un soignant pour 10 résidents nous avons touché le fond, les médecaments sont donnés presque à la volée en donnant plusieurs médicaments en une seule prise sans se poser la question des interactions entre eux, les toilettes réalisées en coup de vent, les soins aussi d'ailleurs, les changements de couche souvent non réalisés à la demande, des résidents restent souvent avec la couche plusieurs heures ce qui implique des problèmes de peau. etc...

Lorsqu'un personnel est en maladie il n'est pas remplacé immédiatement ce qui fait une charge de travail supérieur soit 1 pour 15, ce qui n'est pas tenable.

Ce manque personnel implique de nombreux dysfonctionnements que les soignants n'ont plus le temps de réaliser, tout est fait à la chaine, ceci pour la quasi-totalité des cas n'est pas du fait d'aides-soignant malveillants mais plutôt du manque d'employés ce qui implique un manque de temps pour les soins et même pour accorder un peu de temps de dialogue avec les personnes agées.

Il faut imposer 1 personnel pour 7 ou 8 pour les Ehpad et 1 pour 9 pour les Ehpa, et que ces personnes soient exclusivement destinées à des taches de soins, pour les autres taches une autre regle doit être établi mais priorité aux soins. Sans oublier que pour la nuit un personnel pour 50 environ n'est pas acceptable. Il n'est aussi pas possible de calculer dans l'encadrement des soins une infirmière à mi-temps en administratif ou en temps complet, elle doit être en temps plein soins, il existe des encadrants infirmiers  et cadre pour toutes questions de gestion de personnel, ils doivent rester exclusivement dans ce domaine.

Nos anciens ont le droit à des soins de qualité, lorsque que les descendants ne sont pas en mesure de les recevoir chez eux et si les soins demandés sont trop importants. Ceci est une marque de respect pour ceux qui ont oeuvré en travaillant pour la France de ne pas apporter le strict minimum en Maison de retraite.

Même si le problème est plus présent dans ces établissements privés il ne faut pas croire que la pression n'existe pas dans les établissments à statut public voire ceux au statut associatif..

L'Etat doit pour l'avenir accorder des contrats de délégation de service public uniquement à des établissements associatifs, publics, Mutuelles, Caisse de Retraite etc... mais à but non lucratif. Les Conventions passées avec des sociétés à but lucratif pourraient garder leurs conventions s'ils apportent le minimum reglementaire avec une reglementation plus en faveur des résidents...

Les soins aux personnes agées ne doivent pas être un système commercial mais un droit, ces maisons de retraite sont un service à accorder sans bénéfice financier ou quasi inexistant.

TAIR Marc

Ehpad et Ehpa jusqu'a l'Os. - 2018

Publié dans société, santé

Partager cet article

Repost0

La myopie et vivre en exterieur - 2018

Publié le par tair marc

Selon les dernières études que je trouve très proche de mes convictions il faut que les enfants soient souvent dehors pour éviter de devenir Myope étant adulte, biensur ceux-ci ne sont que des pourcentages, mais s'y plier limite réellement les risques.

D'ailleurs il est toujours indiqué que le fait de beaucoup étudier, d'avoir les yeux rivés sur un ecran et de rester longuement en interieur abime l'oeil.

Ce qui n'est pas faux mais un enfant allant plus de 2 heures par jours en exterieur limite ou efface les dégâts liés à une vie en interieur, mais cette discipline doit être tenue sur une semaine et même tout le temps.

Les lumières du soleil sont bénéfiques pour l'oeil, reste a connaitre la quantité maximale à ne pas dépasser et là je relève une idée personnelle que je n'ai pas vue sur les reportages : selon le type d'oeil y a t'il a reserver une précaution particulière le temps en exterieur ? Les yeux clairs étant plus sensibles.

Une étude Australienne prouve qu'il est possible de beaucoup étudier et regarder des ecrans tout en etant en interieur pour cela peut être une vie standard sans avoir une évolution de la Myopie, car ils y ajoute une vie exterieur superieur en cette région que dans le monde moderne. L'Australie est reconnu comme un des pays les plus étudiants et ayant le moins de cas de Myopie. 

En Asie une autre étude indique qu'il nous faut en classe d'école une éclairage de 350 lux et pour un tableau de 500 lux. Un élément peu évoqué dans nos études modernes du monde occidental. A cela il faut ajouter qu'ils y laissent les enfants plus d'1h30 en éxterieur et certains cours y sont dispensés.

Biensur il ne faut regarder le soleil en direct et  la lumière du jour le midi nuageux ou non est entre 10000 et 20000 lux, un bon moyen de remplir l'interieur de l'oeil de la lumière nécessaire.

J'ajoute qu'en France il serait bon que les Ministères de la Santé et de l'Education nationale imposent d'une part minimum 1h30 de récréation pour se rapprocher des 2 heures et de faire une étude sur les lux d'exposition en moyennne dans tous les départements de France pour les classes et pour les tableaux.

Pour arriver à ces moyennes il est possible dès le printemps d'inclure une partie du temps de récréation ou du temps des : 1h30 à 2 heures / jour, des cours de sciences, de nature ou de sport.

Demain tous Myope ? les études indiquent qu'a ce jour une augmentation réelle de Myopes dans le monde est a déplorer, un enfant non Myope et ayant pas de parents de Myopes il est donc possible de limiter la casse quand il sera adulte voire même qu'il ne le devienne pas.

Madames et Messieurs les Ministres vous avez des choses a proposer dès à présent pour la santé des yeux des enfants en école.

TAIR Marc

 

 

 

Publié dans santé, actualités, société

Partager cet article

Repost0

Le Magnesium bon pour la santé - 2017

Publié le par tair marc

D'après certaines recherches c'est le minéral le plus indispensable pour notre santé mais notre alimentation raffinée n'en fournit pas assez par rapport aux besoins journaliers.

A titre d'exemple le magnésium est reconnu contre le diabète de type 2 et la fatigue selon des chercheurs américains mais aussi contre les arythmies cardiaques ou l'hypertension.

Pour exemple l'académie médicale Montaigne dans l'étude SUVIMAX de 1997 relate les manques  en apport journalier pour 7 pers. sur 10 et que celui-ci participe à 300 interactions enzymatiques...

Par ailleurs dès 1957 le chercheur Japonais Kobayachi publiait un rapport sur la mortalité cérébro-vasculaire liée au manque de magnésiumn cela a été confirmé par d'autres études.

A savoir tous les types de sel de magnésium sont éfficaces pour les cas de carence, a éviter par contre les chlorures et lactates d magnésium pour les effets secondaires connus telle leurs capacités à acidifier et les diarrhées.

A favoriser si possible le magnésium marin qui le plus assimilable.

Aussi une étude publiée dans l'américan journal of clinical nutrition démontre qu'une hausse de 100 mg de consommation en magnésium contribue à une baisse du risque du cancer colorectal de 12%.

D'autres avantages seraient à mettre au profit du magnésium. J'espère que ce texte vous aura donné envie de vous informé sur ce complément et pour apporter une supplémentation journalière dans votre alimentation, nombreuses boissons permettent cela sans changer son mode alimentaire.

 

TAIR Marc

Le Magnesium bon pour la santé - 2017

Publié dans santé

Partager cet article

Repost0

Les vaccins sont ils dangereux ? 2015

Publié le par tair marc

1/ A quoi servent les vaccins ? :

Les Vaccins nous protègent des maladies infectieuses, ils renforcent le système immunitaire de l’organisme et préparent à défendre plus efficacement.

Un malade de la grippe par exemple peut contaminer 15 personnes, il faut donc vacciner 14 personnes.

Tel est le message des laboratoires, est-ce justifié ?

2/ Depuis quand vaccine t’on la population ? :

Il faut déjà savoir quand le 1er vaccin a été crée, en effet, c’est en 1796 que le tout 1er vaccin existe, il est contre la variole, suivent ensuite en 1885 contre la rage, 1896 la fièvre typhoïde, 1897 contre la peste, etc…

Ce sont les vaccins de 1ere génération.

3/ Combien y a-t-il de générations de vaccins ? :

Les explications Wikipedia :

-Le vaccin de 1ere génération (ou vaccin vivant) pose des problèmes, il permet une réponse immunitaire du CMH 1 et 2, il permet l’une des meilleures réponses immunitaires. Cependant, il porte un risque pour l hôte, particulièrement pour les patients immunodéprimés, dans le cas où il peut se réactiver.

-le vaccin de 2eme génération : consiste à injecter des sous produits du pathogène (antigènes ou toxines) il est dit le plus utilisé et sans problème.

-le vaccin de 3 eme génération : celui à Adn, il apporte une réponse immunitaire au niveau du CMH 1 et 2 comme pour la 1ère génération, mais sans les problèmes liés à celui-ci. En 2012, ce vaccin était encore en phase test et donc pas encore disponible.

4/ Les adjuvants sur les nouvelles générations :

A savoir, depuis 1920 des adjuvants sont utilisés pour augmenter la réponse vaccinale. Mais certains vaccins n’avaient pas d’adjuvants tel le DT Polio, mais il n’est plus disponible depuis 2008, seul celui avec additif est disponible.

Quelques exemples d’adjuvants : le sel d’aluminium, Mercure, Sulfate d’Ammonium, Levures génétiquement modifiées, du Latex, du Formaldéhyde, du Borate de Sodium …

5/ Dangerosité pour l'Homme :

On peut se demander pourquoi y a-t-il pas ou peu d’étude pour démontrer la dangerosité.

Il y a bien des études dans le domaine prouvant cette dangerosité, mais ils ne sont pas financées pas les Lobbys et les Industries Pharmaceutiques, la diffusion est aussi peu relayée par les Médias.

Avant d’exposer les études, que peut-on dire du Mercure et du Sel d’ Aluminium sur l’Homme ?

-L’ASEF (Association Santé Environnement France) rappel les dangers de ce métal. Il nous indique que celui-ci traverse la peau, le tube digestif et malgré la filtration des reins une partie est éliminée par les urines mais 20% échappent à cette filtration et se logent dans les os, poumons, foie et cerveau.

-L’Equipe du Pr GHERARDI (Inserm- CHU Henri Mondor Créteil) a mis en évidence dans une étude un lien entre Sel d’Aluminium des vaccins et myofasciite à macrophage dès 2009.

-Le RES (Réseau Environnement Santé) Rappel que le Mercure et le Sel d’Aluminium sont deux métaux neurotoxiques connus depuis de nombreuses années par des éléments scientifiques, des présomptions indiquent que ceux-ci pourraient être impliqués dans les maladies de l’Autisme et Alzheimer. Etc…

-En Novembre 2012 le Conseil d’Etat a reconnu un lien entre aluminium vaccinal et myofasciite à macrophage.

- Une étude publiée au BMC Médecine démontre que les cellules immunitaires véhiculant de l’aluminium pouvaient migrer dans le cerveau de souris et y rester. Or l’aluminium est un toxique avéré pour cellules cérébrales.

6/ Que dit l’OMS sur ce sujet ? :

L’OMS considère que le Mercure est l’un des dix produits chimiques ou groupes de produits chimiques les plus préoccupants pour la santé publique.

L’exposition à cet élément même en très petite quantité peut entrainer de graves problèmes de santé et menace tout particulièrement le développement de l’enfant dans la petite enfance.

Le Mercure peut avoir des effets toxiques sur les systèmes nerveux, digestifs et immunitaires, ainsi que sur les poumons, reins, la peau ou les yeux.

L’OMS par ces textes est très claire à ce sujet en lisant ces lignes précédentes sorties d’un communiqué d’octobre 2011.

7/ Un produit peu médiatisé mais étonnant dans un vaccin:

Le Borate de Sodium ou Borax (un insecticide et raticide) est dans certains vaccins mais à quel titre ?

Il est présent dans le Gardasil, mais ont en parle pas vraiment. Le Député Rudy Salles a posé la question au Ministre de la Santé sur (question n° 127937) sur la présence de Sel de Bore dans le Gardasil en sachant que ce dernier est classé depuis novembre 2008 par la réglementation Européenne comme toxique. Des cas d’enfants anormaux 30 jours après vaccinations ont été relatées.

La Ministre botte en touche en rappelant que la procédure européenne centralisée fondée sur des bases de données issues d’études sur 11000 sujets est dans les normes (citées dans le compte rendu).

Ce vaccin est toujours en vente et préconisé, voir même remboursé.

Une mise en garde du Pr Agrégé de Biologie Georget Michel. Il lui parait imprudent d’utiliser un tel conservateur dans les vaccins contre les infections du col de l’utérus quand on sait que 5 femmes tombées enceintes 30 jours après vaccination ont eu des bébés anormaux (avis du CTV et du CSHPF séance du 9 mars 2007).

8/ Le Pr Joyeux? :

Une plainte de la part du Conseil National de l’ordre des Médecins le 18 juin 2015 à l’encontre du Pr Joyeux sur deux pétitions diffusées sur les réseaux sociaux : 1/ sur la vaccination contre le cancer du col de l’utérus et 2/ la rupture de stock calculée par les fabricants de vaccins du DT Polio.

Il lui à reproché des informations contre la politique vaccinale de l’Etat, en diffusant des éléments sans preuves scientifiques établies, que le médecin est au service de la santé publique et qu’il doit concourir à l’action entreprise par l’autorité compétente en vue de la protection de la santé, il a une obligation de prudence etc…

Le Pr Joyeux a tenté de soulever le sujet de la vaccination obligatoire auprès de Mme La Ministre Marisol Touraine sur le fait qu’il n’est pas nécessaire de vacciner sauf exception un enfant de 2 mois contre hépatite B et à 9 ans garçons et filles contre le cancer du col de l’utérus.

D’ailleurs à mon humble avis, vacciner un garçon de 9 ans contre le cancer de l’utérus est vraiment du n’importe quoi. Et la diffusion de pétitions sur les réseaux sociaux dérange vraiment les Lobbys.

9/ Marisol Touraine, avant d’être Ministre :

Voici ce que disait Mme Touraine avant d’être Ministre : « De nombreuses études ont ainsi alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d’aluminium. « Elle préconise aussi que les familles doivent avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d’aluminium.

10/ Recueil de réflexions et citations de médecins et scientifiques :

-Dr et Chirurgien Jean Michel Dubernard : « Il n’existe pas de preuve scientifique sur l’utilité des vaccins ».

-Dr Jacques Lacaze (dans son livre « en finir avec Pasteur ») : « Aucun historien des sciences digne de ce nom ne conteste le fait que Pasteur s’est trompé sur de très nombreux points ». « … les vaccins sont à l’origine de profits fabuleux ».

Dr en virologie Anthony Morris : « Il n’y a pas de raison de croire que le vaccin de la grippe soit capable de prévenir ou diminuer la maladie ».

Dr Léonard HOROWITZ (dans son livre H5N1 – Un conflit sans guerre) : Nous disposons de plus en plus de fait scientifiques qui tendent à démontrer que les vaccins sont en grande partie responsables de nombreuses maladies, comme l’autisme, fatigue chronique, sclérose en plaque, … ».

Dr neuropsychiatre Andrew Moulden : « En multipliant les vaccins, nous augmentons le risque d’introduire des antigènes apparentés à des molécules de l’organisme, créant ainsi des maladies auto-immunes.

Dr Elmiger (dans son livre : « la médecine retrouvée ») : En 1992, une étude publiée dans le American Journal of Epidemiology, a démontré qu’un enfant a 8 fois plus de chance de mourir 3 jours après avoir reçu un vaccin du DCT (Diphtérie, Coqueluche, Tétanos) qu’un enfant non vacciné.

D’autres Médecins pourraient être cités, mais il nous faudrait encore d’autres pages. Etonnant que tous ces spécialistes n’aient pas ou peu de relais médiatiques.

11/ Le cas du ROR ? :

En 1998, un chirurgien britannique andrew Wakelfield a publié une étude dans « The Lancet » un prestigieux journal médical anglais qui faisait un lien entre le vaccin ROR et l’autisme.

Son étude a été par la suite jugée incomplète et faussée, car il n’a pas été possible de reproduire à l’identique son protocole de recherche. Une fraude est soulevé et ce chirurgien ne peut plus exercer, c’est journaliste brian Deer du Sunday Times qui relève les anomalies des tests et relève des liens d’intérêts à des groupes anti-vaccins qui avaient sponsorisés l’étude.

12/ Où sont les études prouvant la non dangerosité de ces additifs ou des vaccins en général :

Si de nombreuses études hors vaccins existent sur la dangerosité des métaux lourds sont clairs et sans ambiguïtés pourquoi est il difficile d’en avoir les éléments pour ces mêmes études, mais sur les vaccins.

Aux Usa la FDA a été régulièrement questionnée sur ce sujet par des députés et a fini par répondre que s’il leur fallait faire ces études sur la dangerosité cela leur reviendrait trop cher.

En France l’Ansm répond et donne un avis après examens des études faites par les industries pharmaceutiques elle-même sans faire de contre-études. Le temps des tests effectués sur des animaux reste trop court, le décret L5311-1 est relatif aux recherches biomédicales et du protocole standard des dispositifs à usage humain de nov. 2006.

13/En conclusion :

L’Etat devrait financer elle-même ses contre-études avec ses propres protocoles sur une durée allant au-delà d’une année pour vérifier la dangerosité des métaux lourds, proposer un moratoire sur les métaux lourds dans tous les vaccins. Laisser le choix aux parents d’utiliser des vaccins avec aluminium ou sans et imposer une offre de choix avec ou sans sel d’aluminium. Indiquer sur les boites avec le sigle approprié, la quantité des produits dangereux comme pour le Borate de sodium qui est un insecticide et raticide.

TAIR Marc

Publié dans santé

Partager cet article

Repost0

Mais que font Paris et les Grandes Villes, que font les Maires pour dépolluer leur ville ?

Publié le par tair marc

Lorsque je vais sur Paris, à part quelques rues ou les quelques parcs et les deux bois (Vincennes et Boulogne) il est flagrant qu'il manque des arbres.

Pourquoi me direz vous ? tous simplement parce que ceux-ci contribuent à dépolluer l'aire en plus d'êtres agréables à voir.

On nous rabâche que les polluants automobiles sont responsables de la mauvaise santé de nos concitoyens citadins, ce qui est vrai, même si on peut constater que les dernières innovations ont permis de limiter ces rejets nocifs (grâce à des carburants nouveaux et des technologies tels des pots d'échappement avec filtres).

D'après une étude du MIT (Usa) il y aurait près de 53000 morts /an liés à la pollution automobile aux Etats Unis, En France le Ministère du Logement estime à 44000 morts /an sur notre territoire, un chiffre émanant de la Commission Européenne via le programme CAFE.

Les particules fines provoquent des maladies respiratoires en pénétrant profondément dans le système de celui-ci vu la taille microscopique de celles-ci (2.5 micromètres).

Mais alors quelles solutions simples ? En plus de la technologie les Mairies doivent prendre à bras le corps ce problème en mettant, des arbres, mais aussi arbustes et même des plantes qui absorbe des particules nocives, la quantité importante ou faible de ces plantations contribuera à diminuer faiblement voire significativement ces particules.

Seule la quantité importante de plantations permettra une absorption significative, si les communes font des plantations homéopathiques cela ne permettra qu'une faible baisse et uniquement un effet d'annonce. Un moyen souvent utilisé pour faire de la communication plutôt que de faire un vrai programme d'échelle.

Un programme annuel ou bi-annuel de plantation selon les moyens de chaque commune et ceci sur plusieurs années doit être provoqué ou incité pour le bien être des populations, il est temps d'arrêter les effets d'annonces sans valeur, l'étiquette verte ou écolo étant à la mode, beaucoup des Maires sont tentés de faire des programmes "ma tu vu" pour ce faire de la pub, des programmes sans intérêts : 10 arbres ici ou un petit parc là.

En commençant par les grands axes utilisés par des flots automobiles importants en perçant des trous sur les trottoirs, ou en ajoutant aussi à ces arbres un carré de verdure avec fleurs dé-polluantes et arbustes, puis en s'attaquant aux autres axes.

Il en va de la santé de nos concitoyens, ceux qui me suivent sur facebook savent que je suis très intéressé par les actions sur la santé et le handicap, que le seul fait de l'écologie m'importe que si ce n'est pas qu'un effet d'annonce ou d'image, je ne recherche que le concret.

Comme faciliter les voies cyclo près des flots automobiles me semble peu approprié avec autant de pollution, la mode de la voie cyclo ne me semble pas aboutie sans y ajouter 2 points : le 1er/ informé sur la pollution et incité à rouler avec un masque souple ou rigide pour respirer, et le 2eme point est d'arborer ces voies ou les abords proches de celles-ci.

La ville de Paris doit se réveiller comme toutes les grandes villes soumises à la pollution des particules fines.

Reverdir nos villes est urgent.

TAIR Marc

Publié dans santé, ecologie

Partager cet article

Repost0

Darek Fidyla l'homme paralysé qui remarche suite à une opération à la colonne

Publié le par tair marc

Cela parait incroyable et pourtant d'après l'Institut de neurologie de Londres du Collège Universitaire, et la revue Cell Transplantation, suite à une opération menée par des médecins Polonais qui ont transplanté des cellules nerveuses (OEC Cellules olfactives Engainantes) sur la colonne vertébrale du patient, celui-ci remarche.

Une reconstitution c'est opérée par la suite des fibres nerveuses ce qui permet au patient de bouger ses jambes et marcher avec un déambulateur.

Cette homme était paralysé suite à une agression au couteau.

Darek Fidyla qui est Bulgare, porte l'espoir de beaucoup d'autres, cette transplantation qui est une première chez l'homme ouvre la voie à de nouvelles prouesses.

J’espère pour lui un rétablissement de ses capacités. Bravo à toute l'équipe médicale.

TAIR Marc.

Publié dans santé

Partager cet article

Repost0

Attendre Longtemps un rendez vous chez son Ophtalmologistes

Publié le par tair marc

Ceci est problème d'importance qui perdure depuis près de 10 ans , au départ uniquement sur certains départements, puis des régions entières.

Paris était encore dans des chiffres acceptables en comparaison avec les régions rurales, mais maintenant ceci est généralisé sur tout le territoire national.

La cause ? Des départs en retraite en grand nombre et un numerus clausus trop faible et d'un relèvement de celui-ci trop tardif.

Le creux débute depuis 2013 ce qui implique une période tendue ces prochaines années.

La DREES évoque ces chiffres pour janvier 2009 : 209143 médecins actifs dont 5567 Ophtalmologistes nous apprenons sur ces chiffres que la baisse a débuté depuis 20 ans car cette spécialité représentait 6.3% de l'ensemble mais ne représente plus que 3%. La CNOM indique 5215 hors remplaçants en 2009.

La densité Ophtalmologistes est passé de 9/100000h en 2005 à 8.8/100000h actuellement, une baisse significative sur tout un territoire et l'arrivée à un age avancé pour une tranche d'age important que le nombre de spécialistes n'arrive plus à recevoir vu le nombre en baisse de ces derniers.

La tranche d'age la plus importante des Ophtalmologistes est de 50 à 59 ans avec 27% des 50/54 ans et 23% pour les 55/59 ans nous pouvons ajouter 12,6% pour les 60/64 ans, au delà ils ne représentent que 5.9%.

Nous pouvons établir un départ moyen en retraite autour des 60 ans et un gros des personnels de 50 à 59 ans qui représente en tout 50% des effectifs. D'après les spécialistes ce sont les 15 prochaines années qui seront encore sous tension.

Pour exemple en Saône et Loire (Chiffre Ordre des Médecins Saône et Loire) : -19.4% entre 2007 et 2014 et un age moyen à 53 ans, ce qui démontre une accélération du phénomène.

En s'informant on voit même une moyenne d'âge plutôt à 55 ans, ce qui implique si on considère une moyenne de départ en retraire autour des 60 ans, un trou sévère dans 5 ou 6 ans dans de nombreux départements.

Il est donc urgent de trouver une solution provisoire pour cette période.

Il faut aussi voir le nombre d'années d'études pour sortir un spécialiste de sa formation, après 6 ans suivis du Bac il faut compter 5 ans de spécialisation, de fait 11 ans.

Si le numerus clausus est de 649 sur la période de 2012 à 2016 et que nous établissons un départ de 27% les 4 prochaines années ce sera en fait environ 1500 départs sur cette période, le compte n'y est. Pour information le numerus en détail est de :

-2012/2013 : 123

-2013/2014 : 128

-2014/2015 : 132

-2015/2016 : 133

-2013/2017 : 133

Avec 31 Millions de porteurs de corrections de la vision il est certain que le problème est grave. Il ne faut pas oublier nous plus que des chiffres d'alerte auraient dû permettre de préparer cela en douceur : entre 1990 et 2009 - 310% d'évolution d'activité et une hausse de +65 par spécialiste en moyenne.

La moyenne de tous médecins confondus les chiffres de la Carm démontre un départ moyen à la retraite à 65 ans avec une tendance à la baisse de l'age de départ. Pour le numerus clausus de tous médecins confondus était de 1992 à 2001 à moins de 4000/ans et au delà de 6000 effectifs /ans dès 2004. Depuis 2009 le chiffre est à 7492/ans.

Ceci démontre une prise de solutions tardives du gouvernement, 5 ans de retard pour une évolution significative et 10 ans pour une solution d'envergure.

Il en résulte que seul le départ en retraite des spécialistes ne suffit pas à expliquer ces délais d'attente pour en rendez bien que cela y contribue fortement, en fait ceci est aussi lié à une augmentation de l'activité, la population nationale vieillissante implique aussi des pathologies liées à la l'age qui impose un suivi régulier etc... Mais sans augmentation de ce numerus clausus le problème serait plus grave aujourd'hui et demain. Une augmentation par le doublement de celui-ci serait un vrai plus pour la prochaine période de 5 ans.

TAIR Marc

Publié dans santé

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>